The Spider And Its Web

Araignée de la nuit
Tu as bien marché
Dans le cerveau
De ta proie.
Tu as bien joué
Avec son corps,
Mais en donnant
Seulement une
Des tes jambes.
Le temps a marqué
La fin de l’agonie
Et la réalisation
D’être libre et
Encore esclave
D’une idée.
On a porté
Une nouvelle proie
Dans la famille;
Le cadet n’est
Pas un du tout,
Mais par contre
Il est un aîné.
Maintenant on ne comprend pas
Quelle araignée
Est libre et
Celle qui
A pris ta place
Dans la toile.
Des idées folles
T’ont accompagné et
Tu avais presque perdu
Ton chemin;
Ton corps a subi
Un attentat et
Même si tu es vif
Il y a des blessures
Qui doivent encore guérir.
Ton cerveau, ton corps
Ont vraiment conçu
Avec toi, comme
La sensuelle et maudite araignée
Qui vive sans penser
À toi et à tes sentiments et
Qui passe des journées
En douce compagnie.
E.C.L.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s